Un Musée de la Chanson    son histoire, ses modes et ses métiers
pour la France
 
le saviez-vous ?
 
 

Ce projet est une innovation dans sa conception et son ampleur ; si, comme il se doit, il est pris et exécuté dans sa globalité, sa réalisation permettra à notre pays de se doter d'un lieu prestigieux et exceptionnel en France pour la défense, la conservation et la valorisation d'une partie de son patrimoine culturel qui actuellement n'est pas mis en valeur sur la chanson, son histoire, ses modes et ses métiers.

Or, la construction, l'installation, l'exploitation, la maintenance et le fonctionnement de ce Musée avec toutes les infra-structures nécessaires à son accessibilité, ainsi que la zone d'activités commerciales (hôtels, bars, restaurants, boutiques en tous genres, vente et restauration d'instruments de musique, etc...) ne manquera pas de créer des emplois dans son environnement dû à sa présence et à son animation (qui en plus de ses expositions et ses animations permanentes, proposera des expositions évènementielles, des récitals de professionnels confirmés, des tremplins pour jeunes talents, des conférences et des rencontres aux sujets divers, etc...). De plus, n'en doutons pas, il attirera aussi les professionnels, les passionnés ainsi que les touristes et les curieux ; il est indéniable que la région, le département ou la ville qui prendra la décision de mener à bien ce projet, se verra doté d'un bassin d'emplois variés et stables, non négligeables pour l'avenir, ainsi que la valorisation de son patrimoine immobilier et environnemental.

Ceci précisé, il est évident que ce projet ne verra le jour qu'à la condition que les personnes responsables et les gens qui ont le pouvoir de décider à tous les échelons dans notre pays soient convaincus de son utilité, de l'intéret et du bien fondé de ce projet ; seule leur volonté et leurs initiatives permettront de le concrétiser.

Comme il s'agit d'un projet d'intéret national, de défense et de valorisation du patrimoine culturel, sa concrétisation demandera d'unir les forces vives du pays autour de ce projet de musée. Si ensemble nous réfléchissons et poussons la réflexion à son terme, il est évident que beaucoup de gens dans notre pays à des niveaux différents, auront envie d'obtenir son implantation dans leur région, ceci pour des raisons et des intérêts multiples

Les responsables économiques d'une région, les banques, les représentants des entreprises et des commerçants etc..., peuvent, pour dynamiser leur région, solliciter les élus (es) de leur secteur, pour étudier ensemble les avantages apportés par la concrétisation d'un tel projet dans leur région et les conditions d'implantation de ce Musée.

Notre objectif actuel est donc évident : il faut sensibiliser et rassembler les personnes intéressées par ce projet à différents niveaux de responsabilité. Après avoir atteint notre objectif avec la région, le département ou la ville qui apportera concrètement le plus d'assurance, de possibilités et d'intérêts pour finaliser ce projet, nous constituerons ensemble un dossier pour obtenir avec les représentants de l'Etat un partenariat en vertu de l'ordonnance du 17 juin 2004.